Comment réduire sa facture d’énergie ?

Comment réduire sa facture d’énergie ?

Chaque année, les français déboursent en moyenne 1 600€ pour l’énergie de leur habitation. Cependant, il existe des astuces pour réduire ses factures, que vous allez découvrir dans cet article.

Comparer les fournisseurs d’énergie

Pour commencer, l’une des manières les plus efficaces de réduire sa facture d’énergie est de choisir le fournisseur le plus adapté et le moins cher. De nombreux fournisseurs d’énergie proposent des offres pas chères et sans engagement, c’est pourquoi il est important de les comparer avec l’aide de comparateur d’offres énergies.

Voici quelques exemples de comparateur d’offres :

Adopter les bons gestes

La deuxième astuce à adopter est de faire au quotidien des gestes qui réduisent la facture d’énergie, en voici plusieurs :

Cuisine

  • Mettre le lave-vaisselle en mode Eco
  • Privilégier un lavage en machine plutôt que de faire la vaisselle à la main (cela consomme 4 fois plus d’eau en moyenne)
  • Eloigner les sources de froid de celles qui produisent de la chaleur (plaques de cuisson, four)
  • Mettre un couvercle sur les casseroles pendant la cuisson
  • Utiliser le micro-onde en priorité
  • Utiliser une bouilloire pour chauffer l’eau

Utilisation

  • Débrancher les appareils non-utilisés
  • Opter pour un ordinateur portable plutôt qu’un ordinateur fixe
  • Eviter de charger les appareils rechargeables pendant la nuit (un appareil chargé à 100% consomme quand même de l’énergie)
  • Optimisez l’éclairage des pièces (éteindre les lumières des pièces inoccupées) et maximiser l’utilisation de la lumière naturelle
  • Eteindre les écrans quand personne ne les regarde

Consommation

  • Utiliser les modes Eco des appareils
  • Avant l’achat, consulter l’étiquette « énergie » d’un produit
  • Inutile de laver les déchets avant de les jeter (le nettoyage est effectué lors du recyclage)

Chauffage

  • Privilégier des appareils de chauffage récents et conformes (une installation trop ancienne est plus énergivore)
  • Adopter une température de 20°C maximum dans son habitation (chaque degré supplémentaire consomme 7% d’énergie en plus) : les températures conseillées sont de 19°C en journée et de 17°C pendant la nuit
  • Régler son chauffe-eau en dessous de 60°C
  • Mettre le chauffage en hors-gel dès 2 jours d’absence
  • Couper le chauffe-eau dès 4 jours d’absence

Isolation

  • Fermer les volets la nuit
  • Mettre des barres coupe-froid au niveau des portes donnant sur l’extérieur
  • Rejointer le contour des fenêtres pour éviter les infiltrations d’air
  • Placer des rideaux épais devant les fenêtres
  • Diminuer le volume à chauffer (fermez les portes, privilégiez le chauffage des pièces à vivre et utilisez des couvertures chauffantes dans les chambres).

Ventilation

  • Ouvrir les fenêtres 10 à 15 minutes par jour
  • Nettoyer régulièrement les bouches d’aération de la ventilation

Froid

  • Régler le congélateur sur -18°C et le réfrigérateur sur 4°C
  • Dégivrer les appareils de froid

Acheter du matériel d’économie d’énergie

L’achat de petit matériel d’économie d’énergie va vous permettre de réduire votre facture en traquant les Watts superflus, à des prix très bas.

Tout d’abord, il existe des appareils de mesure qui permettent de faire des diagnostics pour optimiser vos économies d’énergie : le thermomètre permet de mesurer la température réelle et d’ajuster son thermostat, et le watt-mètre mesure la consommation des appareils en veille et en fonctionnement.

Les appareils coupe-veille détectent quand les appareils ne sont plus en fonctionnement et coupent l’alimentation électrique : le coupe-veille est à utiliser qu’après un diagnostic au watt-mètre.

Et pour finir, il y a les ampoules LED qui consomment 6 fois moins d’énergie et sont plus rentables que les autres ampoules : LED E27, LED E14, LED GU10 qui sont des ampoules économiques.

Penser aux travaux de rénovation énergétique

En effet, faire des travaux de rénovation énergétique dans son logement est l’étape la plus efficace, cependant elle reste la plus coûteuse. Si vous souhaitez mettre en place cette solution, il est important de respecter l’ordre des étapes :

La rénovation lourde

Dans cette première étape, un architecte ou un maître d’œuvre effectuera la redéfinition des ouvertures et de la répartition des pièces, puis réalisera les travaux de rénovation énergétique.

Cette étape coûte 1 000€ par m2, mais cela représente une économie d’énergie d’environ 50%.

Le renforcement de l’isolation du logement

  • Les combles : Pour un coût de 20€ par m2 et 25% d’économie d’énergie.
  • Les fenêtres : Le remplacement des fenêtres par du double vitrage permet d’optimiser l’étanchéité du logement, pour un coût de 1 000€ par m2 et 10% d’économie d’énergie.
  • Les murs : L’isolation des murs se fait par l’extérieur, pour un coût de 75€ par m2 et 20% d’économie d’énergie.

Le chauffage

Pour finir, il est intéressant de penser à choisir un chauffage plus performant et adapté au mode vie de la famille. Par exemple, les chaudières à haute performance énergétique représente un coût de 4 000€ à 6 000€ et permet d’économiser 10% à 25% d’énergie.

Si vous avez un budget limité, privilégiez l’isolation des combles et la rénovation du mode de chauffage. Pensez à faire plusieurs devis pour obtenir les prix les plus avantageux.

Réduire sa facture de chauffage

Définir une température optimale

Il est important de définir la température de consigne à 20°C maximum, au delà, chaque degré supplémentaire augmente la facture de 7%.

La sensation des températures est différente selon les personnes. Pour savoir la température réelle et non subjective, placez des thermomètres dans des endroits stratégiques, cela vous permettra de ne pas dépasser la température de consigne..

Concernant le chauffe-eau, il est préconisé de régler la température entre 55°C et 60°C pour faire des économies considérables.

Ventiler son logement

La ventilation permet de renouveler l’air de l’habitation en faisant rentrer l’air extérieur, c’est autant d’air qu’il faut chauffer. Si la ventilation est obligatoire dans le neuf et conseillée en rénovation, des moyens existent pour limiter ce qu’on appelle les pertes thermiques par renouvellement d’air.

  • La ventilation manuelle : Il est conseillé d’aérer son logement pendant 10 à 15 minutes par jour en ouvrant les fenêtres et en coupant le chauffage.
  • La ventilation autoréglable : Ce système possède 2 vitesses programmables (la vitesse minimum suffit à ventiler la maison, mais quand la cuisine ou la salle de bain sont utilisées, il est nécessaire d’utiliser la vitesse maximum). En utilisant ces deux vitesses à bon escient, vous ferez des économies de chauffage tout en ayant une bonne qualité de l’air.
  • La ventilation autorégulée : Ce type de ventilation possède des bouches qui s’ouvrent et se ferment selon l’humidité et la température d’une pièce. Si la pièce a un taux d’humidité élevé, la bouche sera plus grande ouverte et le débit sera donc plus important. Cela permet d’avoir un renouvellement d’air optimal. Cependant, il est possible de régler la sensibilité des bouches. Si vous constatez que les bouches sont tout le temps grandes ouvertes ou bien que vous sentez un grand courant d’air à proximité des bouches, n’hésitez pas à les régler. Mais il faut aussi garder en tête qu’une entrée d’air bouchée est dangereuse et énergivore.

A retenir absolument !

Pour constater une réduction de votre facture d’énergie, nous vous conseillons de faire plusieurs de ces actions :

  • Utiliser des comparateurs d’offres
  • Cuisiner plus intelligemment
  • Débrancher les appareils non-utilisés
  • Eteindre les écrans quand personne ne les regarde
  • Utiliser les modes Eco des appareils
  • Adopter une température de maximum 20°C dans son habitation
  • Bien aérer son habitation
  • Investir dans du matériel d’économie d’énergie
  • Envisager des travaux de rénovation énergétique (au moins l’isolation des combles et la rénovation du mode de chauffage pour les petits budgets)

Si vous possédez un poêle à granulés ou que vous avez pour projet d’en installer un chez vous, nous proposons à la vente des pièces détachées sur notre site internet : https://energies-bois-distribution.com/

Laisser un commentaire